samedi 4 décembre 2021

Confessions gastronomiques d’Alain Bauer


Ce livre « Confessions gastronomique  » écrit par Alain Bauer étonne à première vue. Professeur en criminologie, on ne le soupçonne pas d’avoir été critique gastronomique bénévole pour le guide Champérard avec une belle culture gastronomique. Client régulier de nombreux restaurants depuis de nombreuses années, il a réussi à convaincre 59 chefs, cuisiniers et restaurateurs à se livrer comme jamais sur leur parcours, la vision de leur métier post-covid. Parmi les interviewés comme Juan Arbelaez, Amandine Chaignot, Alain Ducasse, Anne-Sophie Pic, Glenn Viel et Antoine Westermann …, il y a à la fois « l’ancienne » et « la nouvelle » génération avec de nombreuses femmes qui apportent leur vision singulière du métier. Petit bonus, chacun doit rappeler un moment marquant de leur enfance par une recette nostalgique. L’intime est plus que jamais présent dans chaque confession. Lorsqu’il était jeune, aller au restaurant était la récompense d’une bonne note pour Alain Bauer. Cette récompense de ses parents par la table est la base même de sa curiosité sur la restauration, et de son statut de « gastronome critique » qui « sait manger ». Il revient dans le début de son livre sur l’évolution historique de cet art de restaurer en France ! C’est un livre qui donne un panorama des talents culinaires et des restaurateurs français, qui se projettent dans la restauration post-covid avec une vision optimiste.

 

Les « choux à la crème » rendent hommage à Joséphine Baker au Panthéon de Paris

 


« Vous êtes des choux à la crème, des vrais choux à la crème ! » disait souvent Joséphine Baker affectueusement à ses spectateurs lors de ses shows. Entrée au Panthéon ce mardi 30 novembre 2021, ses « choux à la crème » sont très nombreux à lui rendre hommage ce weekend où l’accès au mythique monument est rendu gratuit par le centre des monuments nationaux. 



Parmi les visiteurs, il y a les Français mais aussi de nombreux touristes qui ne souhaitent pas passer à côté de cet événement historique. Nombreux se prennent en photo pour garder un souvenir devant ses portraits arrimés sur les colonnes de la façade du temple laïc de le République, où elle est représentée en artiste de music-hall, en mère, en résistante et militante raciste. 




L’émotion de tous se ressent sous la crypte où son cénotaphe se repose pour l’éternité. Son caveau est orné d’une couronne ornée de plumes de music-hall ! 



Il ne reste plus qu’à faire un tour à la librairie pour faire le plein de souvenirs, et à dévorer un vrai chou à la crème à la sortie.


 

 

vendredi 3 décembre 2021

Les chocolats Mascarin : les délicieux chocolats péi de l’île de la Réunion


Débuter ce mois de décembre par la dégustation de chocolats Mascarin est juste une fête, le noël avant noël ! Avec le cacao, ces chocolats péi utilisent les meilleurs produits de l’île de la Réunion : le sucre de canne, le rhum, les fruits du pays, le sel de Saint-Leu, le café Bourbon, le piment… Dans mon colis reçu, il y a eu du chocolat noir fourré à l’ananas piment, tamarin piment, letchi vanille, banane flambée… Les associations sont originales, créatives, délicieuses, surprenante avec la présence du piment dosée comme une épice, ou du tamarin avec son acidité et son astringence. 


Dès les premières bouchées, les saveurs tropicales et de soleil explosent en bouche. C’est comme un voyage express dans cette belle île de l’océan indien. La marque de chocolats Mascarin est la seule entreprise réunionnaise de fabrication de chocolat au Port. Elle signe une vraie identité gustative et fait la fierté des Réunionnais. Dans mon colis, il y a aussi des confitures ananas passion, papaye verte vanille… exceptionnelles !