jeudi 23 octobre 2014

Made in France, Made with Love



Produit en France avec amour”, tel est le nouveau slogan de Sopexa, l’agence alimentaire, vins & arts de vivre qui accompagne le secteur de l’agroalimentaire français sur les marchés nationaux et internationaux que je découvre au SIAL. 
Ce visuel habille tous les stands français, avec un site internet qui lui est dédié www.frenchfoodandbeverages.com/. Il s’agit de se démarquer de la concurrence et mettre en valeur les atouts de la France. Et permettre à tous les prospects d’avoir le portefeuille de produits français en un clic, avec sa touche Culture et Glamour. 
Pour vendre à l’exportation, les produits subissent la « French touch » comme les biscuits Saint Michel, qui sur les packagings à l’export, n’hésitent pas à mettre en avant le drapeau français et la Tour Eiffel sur les emballages.
 Les fruits et les légumes s’érigent aussi en Tour Eiffel pour exalter l’un des monuments français les plus connus du monde. 
Si ces signaux extérieurs ne sont pas suffisants, on n’hésite pas à rappeler sur le stand que tous les produits exposés sont 100% fabriqués en France.

mercredi 22 octobre 2014

Les pleurotes prêts à pousser de Jérôme et Romain, au SIAL Paris



C’est sûrement l’une des plus belles histoires de ce SIAL (Salon International de l’Alimentation) 2014 qui se déroule au parc des expositions de Villepinte jusqu’à demain. Ce kit de champignons prêt à pousser remporte le prix d’innovation du SIAL, en médaille de bronze ex-aequo avec l’Eco Gumelo, une société portugaise qui produit le même genre de kit. Le principe est simple. Une fois la boîte de kit achetée, il suffit d’ouvrir le devant de la boîte, la découper avec le couteau une fois à l’horizontale, une fois à la verticale, arroser une fois d’eau par jour avec le spray inclus dans le kit, et attendre patiemment dix jours. Et les pleurotes se développent comme par magie. 
Les deux créateurs de ce concept sont Jérôme Devouge et Romain Behaghel, rencontrés sur les bancs de l’ESSEC en 2012. Au départ, ils le faisaient pousser sur le marc de café récupéré dans les bars parisiens, mais la pousse était capricieuse. En 2014, ils ont alors eu l'idée de les faire pousser sur ce qui se rapproche le plus de leur état naturel: de la sciure de bois recyclée. Cela fait déjà un an qu'ils ont lancé leurs pleurotes sur le marché, mais le nouveau format, celui qu'on découvre au SIAL, n'a qu'un mois. Trois types de champignons sont proposés. Le pleurote rose, charnu, avec un goût boisé ; le pleurote jaune avec des notes de châtaigne et de noisette, le pleurote grise, légèrement sucré. Chaque pousse vous donne jusqu’à 300 à 400g selon la pousse. 
Le kit coûte 29.9€ pour la rose et le jaune, 19.9€ pour la grise. Après achat, chaque kit peut se conserver jusqu’à quatre mois et sont certifiés biologiques. Ce produit entre dans la tendance de l’auto-production domestique dans la même lignée que je cultive ma salade, je manque les œufs de mes poules, je mange mes propres fines herbes, je produis ma bière. Le kit de champignons prêt à pousser est remarquable par sa facilité de mise en œuvre, sa capacité à effacer les saisons (vous pouvez le faire pousser dans votre cuisine été comme hiver), et c’est un joli cadeau à offrir à nos amis étrangers, pour leur donner la fraîcheur de ce goût qui vient de la France.
Pour plus d’information, cliquez sur https://pretapousser.fr/

Les nouveaux fromagers, au SIAL Paris



Le concept « Les nouveaux fromagers » a été lancé en octobre 2013 par Arthur et Olivier, deux jeunes amateurs de fromages qui vous proposent un abonnement mensuel pour découvrir des fromages de qualité. Pour le prix de 19,90€, vous recevrez par mois une sélection de 4 fromages au lait cru,  majoritairement AOP et fermiers, sélectionnés auprès de petits producteurs pour leur goût et leur technique de fabrication traditionnelle. Chaque box est accompagné d’un livret de dégustation qui dévoile les secrets de fabrication et les spécificités des fromages du mois, ainsi que l’histoire de leurs producteurs. Pour la box du mois d’octobre 2014, vous avez un soumaintrain, lait cru de vache de Gaec Leclere, un pérail au lait cru de Brebis de la Bergerie de Cazes-Haut, un charolais au lait cru de chèvre de La Racotière, un bleu de Gex au lait cru de vache, fromagerie de Montbrillant. Sur les 4, je ne connais que le bleu de Gex ! 
Les fromages sont bien conditionnés dans une boite isotherme contenant des gels eutectiques permettant de maintenir une température entre 4°C et 8°C pendant toute la durée de la livraison. Trois formules vous sont proposées. La découverte au mois sans engagement à 19,90€, la formule de 3 mois à 59,70€ ou 6 mois à 119,40€. Pour une livraison par colissimo, il faut rajouter 5€. Sinon, vous pourrez retire votre box dans les points de boutiques partenaires. Toutes ces explications sont fournies par Rémi sur le stand du SIAL. Pour plus d’information et vous abonner, cliquez ici. J’apprécie ce concept par son effet surprise, le fait de nous initier à de nouveaux fromages et par la souplesse de son abonnement !

mardi 21 octobre 2014

Bustronome : la gastronomie dégustée dans un bus.



Se mettre à table dans un bus est la dernière tendance à la mode sur Paris. Après les événementiels ponctuels comme la Swiss Cheese Experience de septembre  2014, la Restaumobile lors de l’opération « Tous au restaurant » en 2012, c’est désormais un véritable bus impérial anglais, aménagé, qui vous invite à l’année à la découverte de la gastronomie française à travers les plus beaux lieux de Paris. Le concept baptisé « Bustronome » joue avec le terme bistronomie. 
C’est le premier restaurant itinérant à Paris qui permet de déguster en deux heures un repas au travers d'une carte savoureuse alliant qualité, cuisine recherchée, et inventive, autour de recettes fleurons de la cuisine française, rythmé par des arrêtes devant les plus beaux monuments de Paris.  
 Le premier étage du bus est transformé en un restaurant de 38 places, avec un toit entièrement vitré, des baies vitrées très large qui permettent d’admirer le beau décor de Paris. La lenteur de la course (20 km à l’heure), la bande son très parisienne, la qualité de l’assiette, le riche patrimoine de Paris vous invitent à une expérience polysensorielle. Le restaurant dispose d’espace modulable pour accueillir de 2 à 8 convives. C’est une manière insolite et gourmande de découvrir ou de redécouvrir Paris. Pour le déjeuner, comptez boissons comprise 85€ pour le déjeuner et 125€ pour le dîner. Pour plus d’information, cliquez ici.

dimanche 19 octobre 2014

Le Fooding 2014 célèbre le chef Alain Passard et les Arpégiens



Après Les Ebullitions perpétuelles (2010), la Cambuse effervescente (2011), Les Délicatrucks (2012), et Le Clan des Madones (2013), c’est le thème de « Passard et les Arpégiens » que célèbre cette année 2014 Le Fooding et S.Pellegrino. Les Arpégiens, ce sont les jeunes chefs, les « fils et filles » du chef Alain Passard, qui ont travaillé dans son restaurant de l’Arpège, qui aujourd’hui, volent de leur propres ailes. Ils représentent pour le Fooding« toute une génération de cuisiniers qui s'impose comme la véritable avant-garde du dernier âge culinaire (2000-2015) ». Les 15 et 16 novembre 2014, le chef Alain Passard proposera six repas exceptionnels avec 8 de ses disciples à savoir Bertrand Grébaut (Septime, Clamato, 75011 Paris), Sven Chartier (Saturne, 75002 Paris et Le Clown Bar, 75011 Paris), David Toutain (Restaurant David Toutain, 75007 Paris ), Tatiana Lehva (Le Servan, 75011 Paris), Mauro Colagreco (Mirazur, Menton et Colagreco, Shanghai), Ludo Lefebvre (Trois Mec et Petit Trois, Los Angeles), Björn Frantzen (Frantzen, Stockholm), et MarcCordonnier (Gare au Gorille, 75017 Paris). Chaque repas est facturé 100€ et les réservations seront ouvertes dès le 27 octobre 2014 sur le site du Fooding. Une partie des bénéfices de cet événement sera reversée au Centre d’Accueil des Enfants du Congo-Béthanie. Pour les non-initiés qui ne connaissant pas le chef Alain Passard, c’est le premier grand chef qui a sublimé les légumes dans l’assiette. Vous pouvez bénéficier chaque semaine de son cours de cuisine sur le site du Point. Sa dernière recette ? Les blinis sautent de joie dans la poêle ! Pour réserver vos places pour « Passard et les Arpégiens », cliquez ici.