mardi 21 janvier 2020

Courses du nouvel an chinois à Hong Kong


A quelques jours du nouvel an chinois ce 25 janvier 2020 qui marque l’entrée dans l’année du rat, les fruits de couleur jaune ou orange ont la côte dans les marchés à Hong Kong. 
Cette couleur évoque tout simplement un souhait de richesse. Pour l’occasion comme dans ce marché à Walton Estate宏德居, dans la ruelle de Yee Fung Street怡豐街, les mandarines sont décorées de rubans rouge qui évoque le bonheur 福, 
les pomelos sont habillés de sentences parallèle de bon augure avec le caractère bonheur. 
Les autres fruits oranges sans décoration comme les kakis ne sont pas moins importants. 
Autre achat obligatoire très cantonais, le nian gao 年糕, le gâteau de riz cuit à la vapeur. En manger signifie un souhait d’élévation sociale grâce au calembour de l’homophonie entre gâteau 糕 et élevé 高. Les cacahuètes et les graines de cucurbitacées grignotés à l’heure de l’apéritif sont le souhait d’une descendance nombreuses. 
On aime décorer sa maison avec de belles fleurs et surtout des narcissus tazetta 水仙花qui personnifient le renouveau ! On n’oublie pas les bonbons pour rendre la vie plus douce !
 Crédit photos Pan Lo Ricky.

samedi 18 janvier 2020

La grande exposition du fabriqué en France, Palais de l’Elysée Paris


C’est une grande première. Durant ce weekend, le Palais de l’Elysée à Paris se transforme en espace d’exposition pour présenter 120 produits fabriqués en France, ambassadeurs de tous nos départements de métropole et d’outre-mer. Ces produits « Made in France » sont regroupés par stands thématiques : mobilier, textile, santé, vie quotidienne, alimentation… dans la salle des fêtes, le jardin d’hiver et les salons qui donnent sur le jardin avec des tracteurs exposés ! Pour la visite, il faillait s’inscrire sur le site du Palais de l’Elysée comme pour les journées du patrimoine. Plus aucune place n’est disponible.
Vous pourrez toujours découvrir la liste des produits sélectionnés sur le site du Palais de l’Elysée.  La cuisine, la gastronomie et les arts de la table sont très présents à l’image des pralines aux amandes "Pralino Eis Amendo de Prouvènço" par François Doucet Confiseur des Alpes de la Haute Provence,
le fromage Roquefort bio de Gabriel Coulet de l’Aveyron, les pâtes sèches Fermières Lunatéli par SCEA de La Vallée du Maumont de Corrèze, les Madeleines Jeannette par SAS Jeannette 1850 du Calvados, la moutarde aux graines et au vin blanc de Bourgogne IGP par La Moutarderie Fallot  de la côte d’or, la cocotte-minute Clipso Minut’Natural fabriqué à partir de 60% d’inox recyclé par Seb en côte d’Or, ou le Cognac Antique XO par Thomas Hine & Co de Charente…. 

La liste est encore longue. Pour les entreprises sélectionnées par cette exposition, c’est une fierté d’être tout simplement au Palais de l’Elysée et de profiter de cette exposition mondiale à travers le web ! Soyez fiers et tous ambassadeurs de nos produits français.

Chifan, manger en Chine de Nicolas Jolivot


Lors de ses voyages, le carnettiste Nicolas Jolivot prête une attention particulière à la nourriture. Ses onze voyages en Chine l’ont comblé. 
Le spectacle est à chaque coin de rue, à chaque coin de table avec des mangeurs seuls ou qui ripaillent joyeusement en groupe. Dans son livre « Chifan, manger en Chine » aux éditions Hongfei, il nous propose un carnet de voyage qui croque avec minutie les scènes observées des métropoles côtières jusqu’au Yunnan profond. 
A travers son sens de l’observation, ses réflexions, il nous prouve que manger en Chine est un art, un plaisir, un fait social, que la nourriture est accessible et présente partout, que les solutions pour se nourrir sont infinies et très inventives. 
Ces « croquis à l’encre et dessins au pinceau rapportés de onze voyages au pays des baguettes de bois, dans un empire où l’eau se boit chaude et où la promesse d’un repas fait briller dans les yeux de ses habitants plus d’étoiles que n’en compte leur drapeau national ». Telle est la belle introduction du livre

Source des illustrations, Editions Hongfei.