samedi 25 juin 2016

Dînez cet été à la table légendaire de l’Orient Express, vers Epernay ou Bordeaux



Les nostalgiques de l’Orient Express seront ravis ! Ils vont pouvoir dîner à bord de ce train mythique comme Hercule Poirot dans le roman d’Agatha Christie. Inauguré en mai 2016 durant le festival de Cannes, le restaurant éphémère de l’Orient Express reprend du service vers deux destinations : Epernay la capitale du champagne du jusqu’au 16 juillet 2016, puis Bordeaux du 20 au 30 juillet 2016. La table de ce train accueille chaque soir 38 privilégiés, avec un menu signé par le chef Annick Alléno pour la partie salée, et le pâtissier Yann Couvreur pour le sucré. Les voyageurs seront accueillis dès 19h30 dans le wagon salon bar. Ils prendront dans ce wagon feutré l’apéritif au champagne accompagné d’amuses bouches. 
Dès 20 heures, ils se dirigent vers la voiture restaurant à l’atmosphère art déco pour vivre à la fois les sensations de ce train et des émotions culinaires. A 22h30, le dîner à cinq services prend fin et le train arrive à destination. Il reste à prendre un dernier verre et  savourer encore ce moment unique, ce voyage immersif dans l’univers de l’Orient Express. Ce privilège a un prix. 530€ par personne, et 60€ en plus avec un accord mets et vins. Il vous permet de renouer avec l’émotion des pionniers qui participèrent au voyage inaugural pour Constantinople. Ce 4 octobre 1883, en gare de Strasbourg, ils sont une poignée d’hommes politiques, de journalistes et d’influenceurs à avoir le privilège de partager les premières heures du train.
Pour réserver votre table, cliquez-ci.

La belle soirée de la fête nationale du Québec, rue Pergolèse Paris



Grâce à la délégation générale du Québec à Paris, tous les Québécois et amis du Québec ont fêté hier soir dans la joie et la convivialité la fête nationale du Québec ! Le temps d’une soirée, la rue Pergolèse, où se trouve l’adresse de la délégation, était complètement fermée à la circulation et privatisée pour l’événement. 
Une banderole « Le Québec vous dit bonjour » vous accueille à l’entrée ! 
Alors que les festivités ne devaient commencer qu’à partir de 18h30, à mon arrivée à 18h15, le DJ était déjà aux manettes avec son charmant accent québécois et des sons qui nous plongent d’emblée dans le pays du sirop d’érable. 
Sur son stand, la Fédération France-Québec / francophonie nous propose du sirop d’érable en boîte, du thé au bleuet, des préparations pour la poutine, des petits drapeaux québécois, des bières du pays.
Motel Services et Barnum et Larry’s Food Truck nous proposent de la bière, une restauration légère avec hot dog simple 6€, hot dog double 8€, poutine 6€, frites 4€. 
On ne se refait pas ! J’avais noté que la poutine, cette recette si emblématique du Québec, faisait partie des meilleures ventes et très prisée par la jeune génération ! 
Est-ce grâce aux frites ou à cette sauce couleur chocolat qui nappe la poutine ? 
Dès le début de la soirée, les bières coulaient à flot. La bière blonde française Saint Omer était à 3€, la bière québécoise Gluttenberg IPA 4€. 
Petite particularité québécoise, développement durable oblige, le gobelet pour la bière avec fleurs de lys bleu était consigné à 1€, alors que dans nos fêtes française, nous avons tendance à utiliser du jetable. Cette idée de consignation est excellente, car avec mes amis québécois d’un soir, nous avons rempli nos gobelets de bière plusieures fois.   
La culture était aussi présente avec la  Librairie du Québec . Elle nous propose les grands classiques littéraires, des magazines de voyage au Québec, des livres de cuisine. Québec Le Mag rêver bouger rencontrer, le magazine de tourisme et d’art de vivre 100% Québec, qui nous est offert, finit de nous convaincre qu’il faut rapidement acheter un billet d’avion pour le Québec. 
Dans cet espace dédié à la fête nationale du Québec, l’impression d’être à Montréal ou à Québec la capitale est totale par les sons de la musique, l’accent québécois, les effluves des hot dog et de la poutine, des guirlandes de drapeaux couleur bleu et blanc… L’échange avec les personnes se fait naturellement avec le sourire. Parce que j’étais attendu à un dîner, je n’avais pu assister à la prestation musicale de  l’auteur-compositeur-interprète Québécois Jean-Guy Deraspe et son groupe. 
Leur scène était dressée à l’intérieur de la cour de la délégation.  Pour l’année prochaine, je penserai à réserver toute la soirée à cette fête nationale québécoise ! Et pourquoi ne pas, être en duplex via skype pour trinquer avec mes amis à Montréal, pour qu’ils prennent de l’avance sur cette fête ! Ou mieux encore, être avec eux à Montréal, car en 2017, Montréal fête ses 375ème anniversaire avec une programmation exceptionnelle !


vendredi 24 juin 2016

Golden milk ou curcuma latte



Un golden milk pour un drink ? Se soyez pas étonné. C’est l’une des boissons en pleine ascension ! Le golden milk est une recette traditionnelle de la médecine ayurvédique. Elle est composée d’un lait végétal infusé avec des épices et du curcuma. C’est la couleur jaune or du curcuma qui lui donne sa couleur or, d’où son appellation de lait d’or ou curcuma latte pour les plus fashion ! Comme vous le savez, le curcuma est une des épices santé qui offre le plus grand nombre de bienfaits. Associé au poivre, à l’huile de coco et à un sucre naturel, le curcuma latte devient une boisson détox, anti-oxydant, anti-inflammatoire et aide à la digestion. Sa réalisation est simple. Privilégiez un lait végétal (lait de coco, lait d’amande, lait de riz…). Pour un demi-litre de lait, ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile de coco, 2 cuillères à café de curcuma en poudre, 2 pincées de poivre noir moulu, et sirop d’agave ou d’érable selon goût. Faites bouillir l’ensemble et laisser infuser cinq minutes avant consommation. On peut le boire chaud ou froid. N'hésitez pas à remplacer la poudre de curcuma par du curcuma frais. C'est meilleur et c'est plus jaune. Pour un demi-litre de lait, prévoyez 30g de racine de curcuma frais écrasé. Laissez infuser dix minutes après ébullition.

Jacques Chirac ou le dialogue des cultures (même gourmand) au musée du Quai Branly, Paris



C’est grâce au président Jacques Chirac que nous avons le beau musée du Quai Branly situé à quelques rues de la tour Eiffel.  Son joli jardin s’est épanoui au fil des années et, le bâtiment de Jean Nouvel est toujours aussi étonnant, avec des expositions toujours passionnantes. Je me souviens avoir fait la queue le  jour d’inauguration. J’étais parmi les 20 premiers visiteurs ! L’exposition « Jacques Chirac ou le dialogue des cultures » qui lui est consacrée dresse le portrait culturel de l’ancien Président de la République pour fêter les dix ans du musée. Le parcours met en lumière comment les fils d’un destin personnel croisent ceux de l’histoire des civilisations extra-européennes. Deux cents œuvres provenant de collections publiques et privées internationales (peintures, photographies, documents, sculptures...) sont ici rassemblées, faisant dialoguer l’homme avec son siècle. Nous connaissons Jacques Chirac qui vouait un véritable culte à la civilisation japonaise. Il était devenu expert en matière de bronzes et poteries chinoises, son penchant sur les arts premiers… Nous connaissons aussi sa gourmandise, son ouverture non seulement sur les autres cultures mais aussi sur les saveurs du monde. Un des thèmes abordés dans le parcours de l’exposition est « goûts et émotions » qui parle de son rapport à la table, de ses plats préférés, des tables qu’il a partagé avec les grands de ce monde, de son appétit insatiable. Durant toute la durée de l’exposition jusqu’au 9 octobre 2016, le restaurant Les Ombres du musée propose un menu déjeuner de 42€ avec entrée plat et dessert, d’inspiration asiatique pour faire écho à l’exposition. Le menu proposé change chaque semaine. Pour cette semaine, j’ai noté par exemple l’œuf parfait, girolle et pousse de soja, espuma de champignons / Gambas au satay, courgette grillée, mini fenouil, tuile à l’encre de seiche, pistou de coriandre / Meringue combawa, framboise fraîche, chantilly mascarpone. Pour avoir plus d’informations sur cette exposition, cliquez-ici.

mercredi 22 juin 2016

La fête nationale du Québec à Paris



Si vous êtes à Paris, participez aussi aux festivités de la fête nationale du Québec organisée par la délégation générale du Québec à Paris. Le jeudi 23 juin 2016 à 11h30, rendez place du Québec Paris (métro Saint Germain des près) pour assister au lever des couleurs avec les Tambours et Cuivres de la Nouvelle France. Le 24 juin 2016 de 18h30 à 22 heures, rendez-vous à la rue Pergolèse fermée à la circulation pour fêter cette fête nationale avec les québécois et québécoises de Paris, leurs amis. Des rafraichissements et une restauration légère québécoise, proposés par Motel Services et Barnum et Larry’s Food Truck, seront en vente sur place. Vous trouverez également des spécialités québécoises sur le stand de la Fédération France-Québec / francophonie, les grands classiques littéraires grâce à Librairie du Québec, des magazines de voyage et bien plus... Bref, le temps d’une soirée, nous aurons le sentiment d’être réellement au Québec !